Les infiltrations d’eau : comment s’en débarrasser une bonne fois pour toutes ?

Publié le : 09 novembre 20225 mins de lecture

Restez prudent, lorsque des problèmes d’humidité surviennent dans votre maison. Effectivement, la plupart des personnes ignorent comment arrêter ces fuites d’eau. Pour éviter le pire, tout le monde doit connaitre les causes d’une infiltration d’eau. Il vaut mieux prévenir que guérir. On vous explique en détail ici.

Comment détecter une infiltration d’eau ?

Pour repérer une infiltration d’eau, il faut connaitre les endroits liés à ce problème. Dans la salle de bain, une infiltration d’eau peut survenir si une moisissure se présente. Les coins des murs en carreaux de la baignoire et la douche peuvent présenter de la moisissure. La présence d’une fissure dans la salle de bain est la cause de ce phénomène. Cette fissure doit être réglée au plus vite. Une fuite d’eau sur le toit ou le plafond peut être connue si des taches apparaissent. Sur le plafond, des taches foncées ou brunes, souvent causées par les fuites, peuvent être aperçues. Une fuite d’eau peut provoquer la transpiration des murs ou des plafonds. Cette condensation vient d’une humidité trop élevée. Des outils peuvent permettre de repérer les fuites d’eau dans les murs. L’humidimètre sert à connaitre le taux d’humidité dans les murs. Cet outil se place sur le mur pour localiser une infiltration d’eau. Pour réussir à trouver d’où vient la fuite, il doit se placer sur cinq différents points sur le mur. Le taux d’humidité s’élève, si l’outil se rapproche de plus en plus d’une infiltration d’eau. La caméra infrarouge peut aussi aider à trouver une fuite d’eau. Elle évalue l’énergie infrarouge et calcule la température d’un mur. Si elle détecte une zone humide, une fuite d’eau ne doit pas être très loin. Cliquez ici pour savoir : comment réparer une infiltration d’eau dans le mur ?

Quelles sont les causes d’une infiltration d’eau ?

Une fuite d’eau dans le mur, dans le sol ou dans la salle de bain peut être causée par plusieurs facteurs. Les canalisations usées peuvent être la cause d’une infiltration d’eau. Une installation de plomberie de longue date peut entrainer une fuite d’eau. L’installation d’un nouvel équipement sanitaire comme les toilettes ou les lavabos crée aussi un écoulement d’eau. Les tuyaux peuvent présenter des dégâts à cause de l’humidité du sol. Si une décoloration d’eau ou une altération des conduits se manifeste, il faut faire appel à un plombier. Il examine les dégâts, et installe de nouvelles canalisations. Si un joint d’étanchéité est mal attaché, une fuite d’eau peut arriver. Cet écoulement d’eau peut aussi venir des joints abîmés. Les joints de tuyau qui maintient une pression excessive d’eau peuvent endommager les canalisations. Cette forte pression d’eau peut causer des dégâts aux tuyaux. La majorité des robinets supportent moins une telle pression d’eau. Cela peut aussi entrainer des fuites.

Comment gérer une fuite d’eau ?

Si une infiltration d’eau se présente, couper l’électricité est la première chose à faire. Cela permet d’éviter l’électrocution. Mais avant de couper le courant, il faut éviter de toucher une source électrique. Une serpillière ou une éponge doit être placée sur la fuite pour stopper la course de l’eau. Cela permet de réduire les dégâts causés par les fuites. Après avoir repéré la fuite, le robinet d’arrivée d’eau doit être coupé. Ce robinet se trouve dans la salle de bain ou dans la cuisine près du compteur d’eau. Pour arrêter l’alimentation d’eau, le robinet principal doit être tourné vers la gauche. Une fois tout cela accompli, faire appel à un plombier professionnel est la meilleure option. Pour arrêter une fuite pendant un court laps de temps, une pâte à colmatage peut se placer sur la fuite. Cette option s’avère très efficace, juste le temps d’attendre l’arrivée du plombier. Après la réparation du plombier, la pièce doit être séchée pour que l’humidité ne se présente plus.

Plan du site