6 conseils à suivre pour l’entretien de la climatisation avant l’été

Entretien de la climatisation

Publié le : 16 mai 20227 mins de lecture

Votre climatiseur est l’appareil que vous chérissez le plus dans la chaleur de l’été. Mais saviez-vous que même les climatiseurs de la meilleure qualité deviennent moins efficaces en matière de consommation d’électricité avec le temps ? Ce phénomène peut être exacerbé par un entretien insuffisant ou irrégulier du climatiseur. L’accumulation de saleté, de poussière et de crasse dans un système est évitable et importante si vous voulez augmenter la durée de vie de votre système CVC. En effet, lorsque certaines parties de votre climatiseur ne sont pas nettoyées régulièrement, l’ensemble de l’appareil doit travailler davantage et utiliser plus d’énergie. Suivez ces conseils pour économiser de l’argent et tirer le meilleur parti de votre climatiseur.

Planifiez l’entretien annuel de votre climatiseur au printemps

Vous devez programmer l’entretien annuel de votre climatiseur avant les grandes chaleurs. De la même manière qu’une mise au point annuelle permet à votre véhicule de fonctionner plus efficacement, un système de climatisation a besoin de la même attention. Votre installateur vous proposera très probablement un service d’entretien annuel qui permettra à votre unité de climatisation de fonctionner avec une efficacité énergétique optimale et de mettre en évidence les réparations à effectuer pour éviter les dommages ou les pannes à long terme. Un service comprendra également l’inspection et le serrage de toutes les connexions électriques. La lubrification des ventilateurs sera vérifiée et le système sera nettoyé. Votre technicien inspectera également les niveaux de liquide de refroidissement et recherchera d’autres problèmes tels que des fuites de réfrigérant.

Changez le filtre à air de votre climatiseur

Avez-vous déjà pensé au fonctionnement de votre pompe à chaleur réversible ? Elle pompe l’air froid dans les pièces de votre maison, puis collecte l’air usagé et le renvoie dans le système. L’air est ensuite renvoyé vers l’appareil de traitement de l’air, mais il passe d’abord par un filtre à air. Le filtre capture les particules et les polluants qui pourraient endommager votre système ou affecter votre santé. Avec le temps, le filtre à air peut se remplir de poussière et de particules qui déclenchent des réactions allergiques, et il peut se boucher. Cela peut limiter le flux d’air (que vous souhaitez acheminer efficacement vers le système de traitement), ce qui mettra le système sous tension et le fera fonctionner moins efficacement. En changeant régulièrement le filtre à air, vous prolongerez la durée de vie de votre climatiseur et maintiendrez son efficacité énergétique à un niveau optimal. Demandez à votre technicien de vérifier si vous utilisez le bon filtre à air pour votre maison.

Nettoyez les conduits de retour d’air

Outre le filtre, les conduits de retour d’air doivent également être nettoyés car ils peuvent être obstrués par des peluches, de la poussière et des saletés. Ces éléments bloquent le flux d’air et obligent votre système à travailler davantage. Cela réduit la durée de vie de votre système et affecte son efficacité. C’est facile à faire. Il suffit de passer l’aspirateur sur les conduits lorsque vous nettoyez la pièce pour vous assurer que le flux d’air est suffisant pour atteindre votre unité de CVC.

Vérifiez l’isolation des tuyaux et des conduits

L’isolation est un facteur essentiel lorsqu’il s’agit de déterminer la puissance de refroidissement de votre système. Si l’isolation est déchirée ou désintégrée, vous n’obtiendrez pas le confort dont vous avez besoin. Vérifiez chaque été l’isolation qui recouvre les tuyaux de refroidissement. Remplacez-les si nécessaire pour que le climatiseur continue à fonctionner efficacement. Les conduits des maisons neuves peuvent être particulièrement sales, car les débris de construction et la poussière s’y accumulent. Les rongeurs et autres nuisibles qui peuvent nicher dans les conduits ou y laisser des excréments constituent un autre problème. Lorsque vous allumez votre climatiseur, de fines particules provenant de ces débris sont pompées dans votre maison. En plus d’entraver la circulation de l’air, cela peut provoquer des allergies et d’autres problèmes de santé dans votre famille. Envisagez de faire nettoyer les conduits par un professionnel de la climatisation pour améliorer la qualité de l’air intérieur et préserver la santé et la sécurité de votre famille.

Inspectez le câblage

Cette opération doit être effectuée par un technicien qualifié. La raison pour laquelle vous devez vérifier le câblage de l’unité de condensation est de rechercher des signes de surchauffe ou d’usure. Si vous choisissez de le faire, vous devrez éteindre le climatiseur avant de commencer. Faites attention aux câbles qui semblent brûlés ou usés, et faites appel à un professionnel pour les réparer avant de réutiliser le système.

Nettoyez le compresseur extérieur

Si vous voulez garantir l’efficacité de l’air conditionné, vous devez vous assurer en priorité que le compresseur et les bobines du condenseur sont propres. Cela fait partie de l’entretien annuel, vous n’avez donc pas à vous en occuper vous-même.

La raison pour laquelle c’est important est que lorsque les bobines sont sales, elles ont du mal à absorber la chaleur efficacement. Si vous pensez qu’ils sont sales, regardez les ailettes pour voir si elles sont sales, mais faites attention car elles peuvent se plier facilement. Si vous voyez des ailettes pliées, redressez-les à l’aide d’un peigne fin. Enlevez l’herbe, les mauvaises herbes ou les vieilles feuilles qui ont pu s’accumuler près de votre climatiseur pendant l’hiver. Il est incroyable de voir combien de choses peuvent être piégées autour de l’unité à cause du vent. Il est conseillé d’éviter de faire des aménagements paysagers à moins d’un mètre de l’unité. Ne stockez pas non plus d’objets près du compresseur extérieur. Tout ce qui bloque la circulation de l’air rend le système moins efficace sur le plan énergétique.

Plan du site